1000 idées pour la Corse

1000 idées pour la Corse et pour le monde

Archive for novembre 2009

Idée n°25 : s’inviter au broyage

leave a comment »

On n’insistera jamais assez lourdement sur l’importance qu’il y a d’arrêter de brûler des végétaux, alors j’insiste :

Vendredi 4 décembre 2009, à la jardinerie « A Casa fiurita » (à 3km d’Ile-Rousse, direction Bastia), l’association pour la Protection et la Valorisation du domaine de Saleccia, l’association Le Sens de l’Humus et la société SAELEN vous invitent à une démonstration de matériel de broyage de végétaux, et à une petite discussion sur l’importance de valoriser la matière organique. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Written by fabien

30 novembre 2009 at 16:40

Publié dans Sans classement fixe

Tagged with , ,

Idée n°24 : faire un truc de wwoof

with 8 comments

Au cours de ma vie, je suis tombé sur des pelletées de patrons peu scrupuleux, des palanquées de propriétaires escrocs, des tombereaux de supérieurs hiérarchiques incompétents, des théories d’enseignants incultes, des grouillements de médecins malgré toute raison et des cohortes de détenteurs d’autorités diverses imbus de leur pouvoir. Je leur dois tout.

Sans eux, sans le spectacle toujours renouvelé de tant de bêtise assise dans le confort de la réussite, la certitude de l’ordre établi et la gangue de leur égo survitaminé, je me serais volontiers endormi moi aussi dans le ronron d’une carrière de n’importe quoi dans n’importe quelle branche de n’importe quel secteur d’activité ou d’inactivité. Et je n’aurais sans doute pas trop mal fait mon taf, parce qu’au fond j’aime travailler.

Mais voilà, chaque fois que je prenais le chemin d’une petite vie tranquille de salarié assujetti social ou de n’importe quoi d’à peu près normal, se mettait sur mon chemin un imbécile qui me rappelait que cette vie-là n’était pas pour moi, et que je devais trouver autre chose pour manger, apprendre, guérir ou défendre mes droits.

Parmi eux, je tiens à remercier tout particulièrement une médiocre propriétaire terrienne du Suffolk, qui en quelques semaines a définitivement changé ma vie pour le meilleur. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

26 novembre 2009 at 20:01

Publié dans En pratique

Tagged with ,

Idée n°23 : connaître l’histoire des choses

leave a comment »

Ca y est, ça commence. Cette dernière ligne droite de l’année où, après avoir consommé pendant onze mois à la limite de nos moyens et de la décence, il va falloir se creuser la tête pour trouver encore des trucs à acheter pour lutter contre la morosité, se remonter le moral, faire plaisir à des gens, soutenir l’économie, oublier la crise, gagner des bons d’achat, liste non exhaustive, tout est bon pour justifier la toxicomanie acheteuse.

Qu’une telle frénésie soit parfaitement antinomique de l’autre frénésie qui a saisi la planète depuis deux ou trois ans, à savoir sauver ladite planète du saccage systématique dont elle est l’objet ne dérange pas grand-monde. Les chiffres de la consommation sont toujours attendus comme le messie par les économistes. Que les gens soient allés plus loin encore que le mois dernier dans le n’importe quoi consumériste est toujours salué comme un événement merveilleusement prometteur de bonheurs économiques suplémentaires à venir. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

23 novembre 2009 at 18:38

Idée n°22 : sauver aujourd’hui

with 2 comments

Sauver demain, le petit livre de Toni Casalonga et de ses deux compères retraités de l’Oréal, est passionnant et intrigant à plusieurs titres.

Par la personnalité de ses auteurs, improbable rencontre d’un défenseur et acteur acharné de la culture Corse et d’anciens cadres supérieurs d’une multinationale, qui, interpellés par la lettre d’une petite fille, s’inquiètent du monde qu’ils vont lui laisser.

Par l’originalité de certaines de leurs idées, telles que leur proposition de banque de l’eau (s’ils m’y autorisent, je reprendrai ici un jour quelques-unes de leurs suggestions).

Mais surtout par l’étonnant mélange de lucidité, de sagesse, mais aussi de naïveté des auteurs, découvrant soudain l’étendue du désastre, mais ne pouvant se départir de l’optimisme qui les a guidés toute leur vie. Optimisme qu’ils diagnostiquent comme générationnel : « Cette insouciance de l’avenir, cette confiance dans le progrès que nous a offert la vie, nous ne les avons pas retrouvées chez nos propres enfants« . Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

19 novembre 2009 at 12:17

Publié dans Réflexions théoriques

Tagged with ,

Idée n°21 : manger nos mauvaises herbes

with 3 comments

Un vieil article du Sens de l’Humus, qui a toute sa place sur ce blog, puisqu’il parle d’une des composantes essentielles, mais sous-évaluée, du fameux régime méditerranéen (celui qui fait des vieillards inoxydables, et qui était le nôtre il n’y a pas si longtemps) : la consommation de plantes sauvages.

Mangez vos mauvaises herbes, article initialement publié sur le blog du Sens de l’Humus le 10 décembre 2006 : Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

16 novembre 2009 at 11:34

Publié dans Sans classement fixe

Tagged with ,

Idée n°20 : se faire vacciner (ou pas)

with 5 comments

C’est aujourd’hui que débute la campagne de vaccination contre le virus H1N1. J’imagine que ça ne vous a pas échappé. Ni non plus qu’une certaine polémique concernant l’opportunité de cette vaccination s’est développée. Ce n’est pas mon rôle de citoyen de donner des avis médicaux sur cette question, mais en revanche, c’est tout à fait mon boulot de soulever quelques points de droit ou d’éthique, quelques statistiques, et de relayer quelques résultats d’études scientifiques.

Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

12 novembre 2009 at 17:48

Publié dans Sans classement fixe

Tagged with

Idée n°19 : traduire « 1000 idées » en Corse

leave a comment »

Malgré toute ma bonne volonté, les heures à écouter RCFM, à lire des textes et à chanter dans ma salle de bains in lingua nustrale, il faut bien me rendre à l’évidence : je ne suis toujours pas corsophone. Certes, je peux parfois produire quelques phrases pas trop mal tournées, surtout à l’écrit, où on a le temps de trouver ses mots et de fouiller dans le dictionnaire, mais je reste francophone dès qu’il s’agit de m’exprimer en public, et le Français reste la seule langue que je maîtrise aujourd’hui à peu près correctement.

S’il me fallait écrire un article entier en Corse, il me faudrait sans doute plusieurs semaines, et il me resterait toujours le doute d’avoir laissé passer quelques grosses erreurs. Je ne désespère pas de m’améliorer ( et j’ai l’impression de le faire tous les jours), mais pour l’instant, c’est insuffisant.

Pourtant, il serait intéressant qu’au moins certaines des idées de ce blog soient reprises en Corse, soit intégralement, soit partiellement. Peut-être par exemple les idées les plus intimement liées à la Corse et à ses problèmes, le tourisme, les incendies, l’eau… Ou peut-être pas : ce sont peut-être justement les problèmes les plus universels qui mériteraient d’être traduits. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

10 novembre 2009 at 10:09