1000 idées pour la Corse

1000 idées pour la Corse et pour le monde

Archive for août 2013

Idée n°116 : dire un mot pour le Padduc

with 2 comments

Voilà, voilà. Dans le cadre de la concertation générale initiée par Maria Guidicelli en amont de l’élaboration du Padduc, on nous propose gentiment de donner notre avis. Pour être précis, c’est le conseil économique, social et culturel de Corse (CESC) qui le fait.

Je suis bien entendu en train de préparer ma contribution, mais si vous avez un avis sur la question, ne vous privez pas d’envoyer la vôtre. On a jusqu’au 6 septembre inclus pour le faire, alors bon, ça laisse encore un tout petit peu de temps, l’appel a été lancé semble-t-il en juin, mais la publicité a été minimale (merci à Pierre-André d’avoir donné l’info sur le forum). Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

16 août 2013 at 07:11

Publié dans En pratique

Idée n°115 : libérer la parole citoyenne

with 3 comments

Il y a quelques jours, Jacques Mattei écrivait un excellent billet sur son blog. Je suis d’accord avec lui sur la plupart des points. Sur tous les points, même, si ce n’est sur celui concernant la parole citoyenne. Jacques la voit, bien qu’indispensable, comme un leurre et un acte collectif présomptueux. Je la crois quant à moi indispensable et souhaitable, mais sous certaines conditions que je vais exposer ici. Et j’espère que ces conditions éclaircies, Jacques, nous serons à peu près d’accord toi et moi.

Je pense que la parole citoyenne ne peut s’exprimer efficacement qu’à trois conditions, qui ne sont pas réunies aujourd’hui dans le monde en général et en Corse en particulier, mais qui pourraient l’être si nous faisons ce qu’il faut : Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

9 août 2013 at 10:33

Idée n°114 : s’y mettre à plusieurs

with 3 comments

C’était le parti-pris de ce blog, depuis le début : mon blog perso dans ce style inimitable qui n’appartient qu’à moi. Si ma mémoire est bonne, j’avais dit quelque part qu’un jour, peut-être, je l’ouvrirais à d’autres. Mais je ne me sentais pas de gérer une aventure collective, j’ai quelques problématiques ennuis de santé (vous aurez remarqué qu’il y a de longues périodes où je n’écris pas), et j’avais bien assez de me gérer moi-même. Animer une équipe, c’est une autre paire de manches.

Et pourtant, certaines des idées qui me tiennent le plus à cœur nécessitent d’être quelques-uns pour avoir une chance de réussite. Una Lenza da Annacquà a fait un travail formidable parce que nous étions 7, puis 8 à l’animer, et que j’ai été moi-même vite dépassé par l’enthousiasme des autres. De même pour le travail dont je vais vous parler, il nécessite d’être quelques-uns. « Je ne peux pas changer le monde à moi tout seul, il faudrait être au moins trois », disait Bill Mollisson, le père de la permaculture, qui a déjà changé beaucoup de choses. Bon, trois, c’est pas mal, mais ça permet pas de faire une belote, alors, si on peut être un peu plus que ça, je vous garantis qu’on peut y arriver. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

5 août 2013 at 08:19

Publié dans En pratique