1000 idées pour la Corse

1000 idées pour la Corse et pour le monde

Recherche

leave a comment »

Bon, voilà, c’est de plus en plus officiel : en septembre 2018, je commence une nouvelle vie, je me lance dans une thèse qui parlera d’anthropologie, de vulgarisation et de débat scientifique, des mythes et des fictions qu’on retrouve sous le discours scientifique et qui irriguent la culture populaire, de paléolithique et de transhumanisme.

Dès que possible, je crée un blog spécifique pour parler un peu de ce travail, en attendant, je glisserai des pages et des articles dans 1000 idées pour la Corse, et sur mon compte Twitter personnel : https://twitter.com/Fabiensapiens

 


 


Michel Brunet / Coppens

D’où vient l’Homme ?
Les Grandes questions, 12 novembre 2015.
Transcription.

Franz Olivier Giesberg :
Bonsoir, bienvenue, merci d’être au rv des grandes questions, votre magazine filo du jeudi soir. Et bien ce soir,nous allons nous poser la grande questions avec un grand G. Quelles sont les définitions pour l’Homme ? Et bien on va se poser cette questions avec Yves Coppens, paléontologue de réputation mondiale voire extraterrestre, d’ailleurs, et qui préface un très beau livre, une belle histoire de l’homme aux éditions flammarion, qui publie également un livre collectif, devenir humain,, dirigé par yc aux éditions Autrement.

Avec lui le physicien Carlo Rovelli marseillais mais prophète en son pays son livre 7 brèves leçons de physique a fait un tabac en Italie, près de 400 000 exemplaires vendus des traductions absolument partout, 7 brèsves leçons de physique aux éditions dile Jacob.

Et puis le philosophe Paul Clavier auteur notamment de la fourmi n’est pas prêteuse aux éditions Salvador. Face à eux nos trois agregées de philosophie, géraldine mulman,  eliette abecassis mazarine pingeot. Bien entendu vous pouvez commenter cette émission sur #LGQ.  Puis on va commencer tout de suite. Tout de suites avec la grande question. Alors c’est quoi l’homme on va commencer par YC. C’est quoi l’homme.

Yves copens
Merci.

D’abord c’est un animal qui est né de ce monde animal et qui a cause, à cause je dis bien  d’un changement climatique va transformer sa tête alors que tous les animaux qui sont autour réagissent de la même manière au même changement climatique mais il y en a qui changent leurs dents y’en a qui changent leurs pattes, mais lui il se trouve qu’il change sa tête, il change pas du tout de corps donc il est vulnérable. Le changement climatique c’est un assèchement, le territoire est tout d’un coup découvert, il est très exposé aux prédateurs. Il change sa tête pour découvrir de nouvelles statégies pour échapper à la dent du carnivore, c’est tout. C’est amusant de savoir que le passage d’un certain seuil dans cette complexité du cerveau et dans ce degré de réflexion va l’entrainer ensuite jusqu’aux émissions de FOG.

FOG : il se met debout, aussi.

Mazarine Pingeot : Tout ça pour ça, franchement, quelle déception.

FOG : Il s’met debout, il aurait pu rester à 4 pattes, il aurait pas eu d’hémmorroïdes, d’arthrose…

YC : Mais celui que je viens de vous citer c’est l’homme, c’est à dire 3 millions d’années, or il s’est mis debout il y a 10 millions d’années (bis), et il s’est mis debout parce que c’est un des descendants des ancêtres communs que nous partageons avec les chimpanzés, et il s’est mis debout probablement parce qu’au lieu d’être dans un milieu forestier le début du changement climatique il s’est trouvé dans un milieu où il y avait un petit peu d’arbres et un petit peu de milieu dévouvert un petit peu d’abres il continuait à grimper, milieur découvert, il commençait à manger des racines et dont à ce moment là il a marché sur ses deux pattes de derrière. Ca c’est extraordinaire parce que Se mettre debout c’est changer la positions du crâne sur la colonne vertébrale, c’est avoir des courbures nouvelles de la colonne vertébrale, c’est avoir un bassin plus écrasé et élargi, problèmes  ‘accouchement des longues pattes postérieures des petite pattes antérieures, on est ridicule.

 

 

Bipédie. Au moins 3 phases.
Bipédie partielle, possiblement acquise dans les arbres, vers -10 à -15 millions d’années.
Bipédie primaire. Probablement acquise dans la savanne vers -3 à -7 millions d’années.
Acquisition de la course bipède, probablement achevée il y a -1,5 millions d’années par Homo erectus.

 

 

 

Complexité du vivant

Bacterias are small but not stupid Schapiro, 2006.

Lancet_Lifestyle-changes-lengthen-telomeres Ornish, 2013

Alimentation paléolithique

12 years Eaton Paleo Nutri Review EJCN Eaton, 1997.

Primate cranial diversity

Jeûne

 

Epidemiological transition to modernity

Human progress

Spotting bad science

 

Espérance de vie selon revenus France

 

espc3a9rance-de-vie1

IQ big five earnings

 

Espérance de vie et survie yanomami

Dependance on animal an plant foods

Dependance on animal foods

Meat proportions hunter gatherers

Man the hunter.png

Notre corps est une prison

survival-curves-uk-750x525

How men women rate each other.jpg large

 

 

 

Publicités

Written by fabien

12 août 2014 à 18:27

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :