1000 idées pour la Corse

1000 idées pour la Corse et pour le monde

Posts Tagged ‘agroécologie

Idée n°90 : plaider pour l’arbre

with 4 comments

J’ai encore complètement oublié de faire ma lettre au père-noël cette année, mais j’aurais aimé lui demander un bouquin qu’il y avait dans la bibliothèque du Sens de l’Humus, et que je n’ai jamais racheté : Plaidoyer pour l’arbre, du botaniste Francis Hallé (Francis Hallé, c’est le type qui a mis au point un radeau des cimes pour aller étudier la canopée des forêts tropicales). Dire que ce livre est beau serait un peu court. C’est aussi un concentré d’intelligence, et comme son petit frère Éloge de la plante, une réflexion inédite sur le monde végétal. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Written by fabien

24 décembre 2011 at 18:08

Publié dans Culture générale

Tagged with , ,

Idée n°85 : annacquà una lenza

with 2 comments

Ca n’a pas été facile. On a mis plus d’un an. Mais nous avons réussi à créer au printemps dernier une petite association dont on entendra parler, je pense. Una Lenza da Annacquà – Association balanine d’agroécologie, se fixe pour objectif, en toute simplicité, de refaire de la Balagne le jardin de la Corse. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

27 août 2011 at 17:24

Publié dans Produire ici

Tagged with

Idée n°84 : marcher sus aux producteurs

with 7 comments

Ils l’avaient promis, ils l’ont fait. La merveilleuse équipe d’Una lenza da annacquà, association balanine d’agroécologie, a inauguré son marché de producteurs locaux mercredi dernier, à Lumiu. 9 producteurs de légumes, poteries, huiles essentielles, savons aux huiles essentielles, fromages, huile d’olive, miel… étaient présents pour cette première édition, et le marché se tiendra désormais tous les mercredi matins de 8h à midi, a priori au moins jusqu’au mois d’octobre. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

17 juillet 2011 at 20:24

Publié dans Produire ici

Tagged with , ,

Idée n°72 : comprendre l’agroécologie

with 2 comments

Bien, maintenant qu’on est tous d’accord, même l’ONU, sur le fait que l’agroécologie est l’avenir de l’homme, il nous reste à comprendre exactement ce que c’est, comment ça marche, et surtout, comment ça pourrait s’adapter chez nous. 1000 idées pour la Corse met à votre disposition ses compétences inouïes en la matière pour vous éclairer un peu (je me focalise un peu sur l’agriculture ces temps-ci, mais bon, c’est le printemps).

L’agroécologie, qu’est-ce que c’est ?

Pour faire simple, c’est la science qui réconcilie l’agriculture et l’écologie, et l’ensemble des pratiques qui en découlent. L’objet de l’agroécologie n’est pas la plante, ni l’animal, ni le sol, mais l’écosystème. Et même l’éco-socio-système : l’agroécologie vise à produire ET à protéger écosystèmes et systèmes sociaux, au contraire de l’agriculture industrielle, productive mais destructrice de l’environnement et co-responsable de la désertification rurale et du chômage. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

16 mars 2011 at 11:55

Idée n°71 : choisir l’agriculture ET l’écologie

with 6 comments

Il y a un an, au salon de l’agriculture, notre cher président de la République avait déclaré aux représentants de la profession que l’écologie, ça suffisait, et qu’il était temps de se remettre à l’agriculture. Outre qu’il contredisait là totalement les orientations du Grenelle de l’environnement décidées quelques mois plus tôt, il montrait qu’une fois de plus, il s’exprimait un peu vite sur un sujet qu’il ne comprend absolument pas.

Certes, il ne faisait là que s’inscrire dans la lignée d’une agriculture dominante autiste, qui a toujours considéré que le champ cultivé idéal ne devait comporter qu’une espèce vivante, celle destinée à être récoltée, et que tout surcroît de biodiversité dans l’écosystème cultivé ne pouvait qu’être néfaste à la production, l’écologie s’opposant par nature à la productivité. Lieu commun largement ancré dans la culture occidentale, et qui pourtant est en passe d’être battu en brêche, à la fois par l’action déterminée de quelques marginaux, mais aussi désormais par les conclusions scientifiques relayées au plus haut niveau, à savoir l’ONU. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

10 mars 2011 at 17:42

Idée n°31 : refaire de la Balagne le jardin de la Corse

with 9 comments

Non, je ne suis pas fou. Pas plus que naïf. Ce n’est pas forcément une inaccessible étoile, ou un rêve : refaire de la Balagne le jardin de la Corse, c’est un objectif, réaliste. Ca ne se fera pas tout seul, ni demain matin. Mais c’est réaliste. La Balagne a tous les atouts pour redevenir ce jardin qu’elle était. Je n’ai pas la prétention aujourd’hui de donner la méthode pour y parvenir, simplement de montrer que nous sommes aujourd’hui dans une situation favorable pour cela, en même temps que dans l’urgence de réussir. Voici pourquoi :

La Balagne était donc autrefois considérée comme le jardin de la Corse. Le fait est connu, je n’apprends rien à ceux qui connaissent la région. Ce qui l’est moins, sans doute, ce sont les caractéristiques du système agricole ancien. Par la manière de gérer les sols, les plantes, les hommes, il fait penser à ce qui a été théorisé au 20ème siècle sous le nom de permaculture. C’est ce qui m’a frappé quand j’ai découvert ce concept, je l’avais déjà écrit il y a quelques années. La vallée du Reginu ressemble aussi par bien des aspects au bocage normand, le bocage étant lui aussi apparenté à la permaculture. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

5 janvier 2010 at 12:03

Idée n°27 : être vraiment fiers de la châtaigne

with 8 comments

Ce week-end, c’est la foire de la châtaigne à Bocognano (a fiera di a castagna in Bucugnà). Y’a pas grand-chose à dire dessus, c’est la plus grosse foire de Corse, tout le monde connaît, tout Ajaccio y pique-nique, y’a pas la place pour se garer, alors je lui fais pas plus de pub.

En revanche, la châtaigne, enfin, tous les produits du châtaignier, méritent quelques mots. Le châtaignier fait partie de ces richesses fabuleuses que la Corse possède, et que seuls quelques acharnés ont défendues pendant longtemps, avec comme toujours un appui assez inégal des diverses institutions. Ce genre de richesses que tout le monde s’arrache aujourd’hui (ceux qui se sont trouvés à court de farine de châtaigne à partir du mois de juin savent de quoi je parle). Mais nous préférons construire des ronds-points que préserver notre châtaigneraie, disons que c’est un choix de société… Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

8 décembre 2009 at 22:28

Publié dans Produire ici

Tagged with ,