1000 idées pour la Corse

1000 idées pour la Corse et pour le monde

Posts Tagged ‘participer

Idée n°63 : célébrer une naissance

with one comment

C’était un peu avant noël, alors que se préparait la commémoration de la naissance du nouveau-né le plus célèbre de l’histoire. Un homme et une femme se réunirent une après-midi pluvieuse dans une crèche des environs de Pigna, et accouchèrent, dans une douleur somme toute assez modérée, quoique après plus de neuf mois d’attente, du blog du Forum des Citoyens Actifs de Balagne. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Written by fabien

13 janvier 2011 at 13:03

Idée n°57 : continuer le débat

with one comment

En Balagne, on n’a pas de logements, mais on a des idées, et celle consistant à faire débattre les citoyens de la micro-région sur des questions variées commence à être maintenant sur des rails : le Forum des Citoyens Actifs de Balagne propose vendredi prochain sa 7ème rencontre, portant justement sur les questions de foncier et de logement.

Les thèmes de la rencontre me touchent particulièrement, vous l’avez compris, mais j’ai bien l’impression que je ne suis pas un cas isolé. Nous espérons bien atomiser notre record de fréquentation à cette occasion, et lancer le meilleur débat depuis les débuts du forum. En tout cas, nous entrons dans le vif du sujet cette année, après notre rencontre de rentrée qui portait sur les grands enjeux du développement en Balagne. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

20 novembre 2010 at 20:35

Publié dans Sans classement fixe

Tagged with ,

Idée n°50 : s’activer citoyennement

with one comment

Vu que je n’ai pas eu d’objection majeure de la part des lecteurs quand j’ai évoqué la question ici, j’en conclus que tout le monde est à peu près d’accord avec l’affirmation suivante : si tu te prends pas en main, citoyen, ne viens pas pleurer que tes dirigeants n’ont pas bien servi tes intérêts.

Je ne sais pas si le fait de s’investir dans une initiative comme le Forum des Citoyens Actifs de Balagne (FCAB) représente une prise en main citoyenne suffisante, mais ce forum a le mérite d’exister et d’être ouvert à tous. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

14 avril 2010 at 16:14

Publié dans Diffusion des idées

Tagged with

Idée n°30 : prolonger l’oeuvre de Tempi Fà

with 7 comments

Il y a deux manières de considérer Tempi Fà.

Comme un bel objet, d’abord. Un très beau livre qui en jette sur l’étagère près de la cheminée. Qu’on feuillettera de temps en temps, avec une nostalgie teintée de fierté : ils savaient en faire, des belles choses, nos anciens. Ils ont su affronter une nature hostile, une histoire compliquée, avec inventivité et pragmatisme. On pourra ainsi continuer à être fiers d’être Corses tout en le méritant de moins en moins.

La seconde manière de considérer Tempi Fà est de le voir comme une formidable base de connaissances à sauver. La pierre angulaire d’un renouveau des savoirs anciens. Pierre-Jean Luccioni a fait sa part (et plus que sa part) en écrivant ce livre. C’est à nous d’écrire la suite. Les savoir-faire de Tempi-fà doivent continuer à être vivants. Mieux, ils peuvent s’enrichir de connaissances nouvelles (je pense par exemple aux techniques agricoles) pour créer une culture artisanale vivante.
Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

27 décembre 2009 at 18:06

Idée n°19 : traduire « 1000 idées » en Corse

leave a comment »

Malgré toute ma bonne volonté, les heures à écouter RCFM, à lire des textes et à chanter dans ma salle de bains in lingua nustrale, il faut bien me rendre à l’évidence : je ne suis toujours pas corsophone. Certes, je peux parfois produire quelques phrases pas trop mal tournées, surtout à l’écrit, où on a le temps de trouver ses mots et de fouiller dans le dictionnaire, mais je reste francophone dès qu’il s’agit de m’exprimer en public, et le Français reste la seule langue que je maîtrise aujourd’hui à peu près correctement.

S’il me fallait écrire un article entier en Corse, il me faudrait sans doute plusieurs semaines, et il me resterait toujours le doute d’avoir laissé passer quelques grosses erreurs. Je ne désespère pas de m’améliorer ( et j’ai l’impression de le faire tous les jours), mais pour l’instant, c’est insuffisant.

Pourtant, il serait intéressant qu’au moins certaines des idées de ce blog soient reprises en Corse, soit intégralement, soit partiellement. Peut-être par exemple les idées les plus intimement liées à la Corse et à ses problèmes, le tourisme, les incendies, l’eau… Ou peut-être pas : ce sont peut-être justement les problèmes les plus universels qui mériteraient d’être traduits. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

10 novembre 2009 at 10:09

Idée n°12 : aider Jean-Yves

with one comment

Bon, je ne sais pas si c’est bien utile, vu que ce blog est encore peu lu, et que la plupart de ses lecteurs connaissent déjà Jean-Yves et ce qui lui est arrivé, mais voilà quelques mots pour Jean-Yves Torre.

Jean-Yves est un des pionniers de l’agriculture bio en Corse, il est artisan (il travaille le cuir), il organise chaque année du côté de Vico une fête de l’eau (y’a de l’eau par là-bas), et je n’en sais pas tellement plus, vu que je ne l’ai rencontré qu’une fois et j’ai jamais eu l’occasion d’aller à sa fête.

La nuit où un avion de tourisme s’est crashé en mer en face de sa montagne, un incendie a éclaté dans sa maison. Comme tous les pompiers étaient occupés à secourir les héros du jour (pour être héros du jour, il suffit de faire quelque-chose de prodigieusement imprudent, comme de partir dans un avion de tourisme en pleine tempête ou d’aller se mettre la tête sous une avalanche), ils ne restait plus personne pour s’occuper des vulgaires maisons qui brûlent. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

24 octobre 2009 at 10:30

Publié dans Sans classement fixe

Tagged with ,

Idée n°6 : ne pas laisser le talent impuni

with 3 comments

Je ne sais pas si vous partagez mon sentiment, mais il existe dans ce pays une caste de gens dont il faut de toute urgence dénoncer les activité. Je veux parler de tous ces individus qui, dans leur activité quotidienne, mettent un point d’honneur à ralentir la marche de la croissance sous le prétexte fallacieux de bien faire leur travail. On ne dira jamais assez combien de points de PIB sont perdus chaque année à cause de tels comportements, et il importe de travailler à y mettre fin au plus vite.

Je suis persuadé que, vous aussi, vous connaissez dans votre entourage proche un ou plusieurs de ces tristes personnages. On en trouve dans tous les corps de métier, et même parmi les chômeurs, les retraîtés et jusqu’aux étudiants. Ces hurluberlus sont capables, tenez-vous bien, de travailler plus sans même caresser l’espoir de gagner plus. Simplement parce que ce qu’ils font ce qui leur plaît. Certains d’entre eux vont même jusqu’à être heureux simplement en exerçant leur activité quotidienne. On croit rêver, mais croyez-moi, le cauchemar est déjà réalité. Lire le reste de cette entrée »

Written by fabien

10 octobre 2009 at 20:03

Publié dans Sans classement fixe

Tagged with ,